Accueil > Informations destinées aux patients > L’acte anesthésique

L’acte anesthésique

mercredi 8 octobre 2014, par Baptiste Almecija

La veille ou le matin de l’intervention peut vous être prescrite une prémédication pour calmer votre inquiétude et vous préparer à l’anesthésie. Vous devez aussi rester à jeun. Dès que vous arrivez en salle d’opération, un(e) infirmier(e) anesthésiste et un médecin anesthésiste-réanimateur vous accueillent. Ce dernier n’est pas obligatoirement celui que vous avez rencontré en consultation préanesthésique. Néanmoins, le médecin consultant a pris la précaution de transmettre et d’expliquer votre dossier à son confrère qui vous prend en charge. Dès que vous êtes préparé(e), votre perfusion installée, vous êtes dans les meilleures conditions pour être endormi(e) et subir l’acte chirurgical en toute sécurité. Le médecin anesthésiste-réanimateur et l’infirmier anesthésiste assurent l’anesthésie et la surveillance médicale tout au long de l’intervention. Ils surveillent le coeur à l’aide d’un électrocardioscope ainsi que la tension artérielle, la respiration et l’oxygénation de votre sang.

Répondre à cet article